mardi 10 février 2009

Et ta soeur ?


Je l'admets, je suis une maudite Française (sans blague ?), je n'arrête pas de dire du mal des magasins de vêtements québécois. Je trouve le choix limité, sans imagination à quelques notables exceptions près, la mode locale souvent "quétaine", et la chaîne de magasins de vêtements de maternité "Thyme Maternity" est le cauchemar incarné de toute femme jeune, enceinte et qui s'intéresse un peu à la mode (c'est donc ASSEZ dommage quoi, vous en conviendrez). Ça serait bien qu'ils mettent autant d'enthousiasme et de bon goût dans la mode qu'ils le font dans le design m'enfin, passons.

Mais parfois, il y a quelques moments de grâce, que voulez-vous.

Pas plus tard que dimanche dernier (ah oui, autre grâce du magasinage à Montréal, c'est ouvert le dimanche, comme quoi, finalement, Dieu existe) bref dimanche donc, je passe chez UO. Urban Outfitters pour ceux qui n'auraient pas compris. Le petit de la rue Saint-Denis, attention, hein (autre preuve ontologique s'il en est : il y a DEUX Urban Outfitters dans cette ville).
Et alors que je me ballade tranquillement dans les rayons à la recherche d'un jean dans lequel je pourrais rentrer mon fessier de jeune accouchée plus si jeune, je tombe sur ÇA.

Bon, une cape quoi. Ok c'est pas EXACTEMENT un jean. Notez que le fessier y rentre du coup beaucoup plus facilement, c'est déjà un bon point.
Oui mais en laine (bon avec de la viscose aussi, tout de même).
Et puis c'est surtout une Paul & Joe Sister.
Bon, oui, soit.
Mais ce que je vois surtout, c'est le prix en fait.

268.00 CAN$, soldéeà non pas un, non pas deux mais bien quatoooorze, enfin je veux dire 39.99 CAN$.

Bon, là, j'envisage plusieurs possibilités.

Y'a défaut ? Y'a plantage sur le prix ? Même pas. Elle est parfaite, y'en a qu'une et c'est une "s".
Donc bon, pour une fois, je retire tout le mal que j'ai dit sur les magasins montréalais.

En même temps, y'a bien qu'à Montréal qu'une cape Paul & Joe en laine grise (and-grey-is-the-new-black) soldée à même pas 30 euros dans un magasin hyper trendy dans une rue hyper commerciale pendant l'hiver 2008-2009 peut rester en rayon pendant je ne sais combien de temps pour m'attendre sagement. Je lui donnais pas 3 minutes à Paris mais on va encore m'accuser de faire du mauvais esprit...

M'enfin, ils cherchent aussi !

4 commentaires:

Marlène a dit...

Héhé... A force on s'habitue et il y a des choses sympas quand même, il y a juste moins de choix qu'à Paris quoi, mais comme il y a de plus en plus de Françaises je me dis que ça va se développer, après tout H&M est finalement arrivé au centre-ville !

Valérie a dit...

alors ça c'est une méga bonne affaire ! sympa la cape ;-)

Mathilde a dit...

Hi hi! J'ai passé seulement trois semaines au Québec et je me suis rendue compte du désert fashion... Les seules sapes que je me soient achetées venaient de chez American Apparel. Mais bon, Montréal est une ville géniale, on peut pas tout avoir, hum.

Anonyme a dit...

Urban Outfitters? Hyper trendy? pff...